Association-rainbow.fr » Guide bien-être » Que faire pour assurer le maintien à domicile d’une personne âgée ?

Que faire pour assurer le maintien à domicile d’une personne âgée ?

Vieillir dans un environnement familier, sans perdre ses repères d’antan est le souhait de la majorité des personnes âgées. Cependant, en raison de la fragilité et de la dépendance des séniors, certaines règles strictes doivent être respectées. Quels aménagements faut-il donc prévoir pour un maintien à domicile sécurisé des personnes âgées ?

Adapter le logement aux besoins de la personne âgée

L’aménagement du logement est le premier critère de maintien à domicile des personnes âgées. En effet, le poids de l’âge tend à réduire considérablement la mobilité et l’autonomie des personnes âgées rendant donc certaines dispositions inadéquates. Plus encore, lorsqu’il s’agit de séniors vivants seuls, il est important de revoir les agencements dans l’appartement afin qu’ils puissent être plus confortables et se déplacer en toute sécurité.

Dans ce cadre, la pièce à vivre doit être au maximum espacée pour éviter les accrocs et les chutes. Il faut donc débarrasser tous les meubles « inutiles » et laisser le juste nécessaire. Idéalement, il faut éviter les logements avec des escaliers pour les personnes âgées. À défaut, il est primordial d’installer un monte-escalier ou des rampes. Quant à la cuisine, l’essentiel du matériel doit descendre en hauteur pour un meilleur accès. Il faut rendre la salle de bains plus pratique en y installant une douche en lieu et place d’une baignoire. Le lit dans la chambre doit être surélevé pour faciliter la montée et la descente. Par ailleurs dans toute la maison les sols devront être antidérapants pour réduire au maximum les éventuelles chutes.

Pour le reste des commodités, il est possible de recourir à des appareils connectés pour automatiser l’exécution de certaines tâches. Toutes ces rénovations sont extrêmement coûteuses mais bénéficient de subventions de la part de l’agence nationale de l’habitat ou de l’allocation personnalisée autonomie. Même si leur obtention est soumise à des conditions, il est important de se renseigner sur son éligibilité avant de démarrer les travaux.

Recruter des ressources humaines pour une assistance permanente

Pour éviter aux personnes âgées à domicile d’être seules, il est préférable de les faire assister par des aides de vie au quotidien. Il peut s’agit d’une ménagère qui se chargera éventuellement du ménage, de la gestion des courses et de la préparation des repas. Mais le recours aux ménagères a des restrictions car leur assistance n’est pas complète et leur durée de travail reste limitée.

L'adoption d'une auxiliaire de vie est la meilleure solution d’autant plus qu’en plus des tâches de ménage, elle assiste la personne âgée pour sa toilette journalière, ses repas, ses loisirs, etc. Les auxiliaires de vie sont de véritables compagnons qui aident le sénior à lutter contre la solitude.

Veiller à un accompagnement médical strict

Pour les personnes âgées à domicile, les malaises de toute nature peuvent surgir à tout moment. C’est pour cette raison que les membres de la famille dont elles dépendent, doivent mettre à leur disposition des infirmières pour des soins à domicile en cas de besoin. Ces agents de santé peuvent aussi effectuer des visites de routine afin de s’assurer de la bonne santé des personnes âgées. Enfin, elles peuvent être aussi dotées de téléassistance le cas échéant.